top of page
les_quatre_docteurs_de_l'église_rwk.jpg

DOCTEURS DE L'EGLISE

Œuvres complètes (Tome 1)

Œuvres complètes (Tome 1)

Saint François de Sales

Introduction a la vie dévote.
Traité de l'amour de Dieu.

Œuvres complètes (Tome 1)

Œuvres complètes (Tome 1)

Saint Bernard de Clairvaux

Lettre première.
A Robert son neveu & qui était passé de l'ordre de Citeaux à celui de Cluny.

Robert, mon très-cher fils, j'ai assez, trop longtemps mėme attendu que Dieu daignât dans sa bonté visiter votre âme par lui-même et la mienne par vous, en nous donnant, à vous ces sentiments de componction qui assurent votre salut, et å moi la joie de vous voir sauvé.

Œuvres complètes (Tome 2)

Œuvres complètes (Tome 2)

Saint François de Sales

Que nous pouvons perdre l'amour de Dieu tandis que nous sommes Nous ne faysons pas ces discours pour ces grandes âmes d'élite que Dieu, par une tres-spéciale faveur, maintient et confirme tellement en son amour qu'elles sont hors le hazard de jamais le perdre : nous parlons pour le reste des mortelz, ausquelz le saint Esprit adresse ces advertissemens : « Qui est debout, qu'il prenne garde à ne point tomber. Tien ce que tu as ?. Ayéssoin et travaillés, affin d'asseurer par bonnes œuvre vostre vocation :.» En suite de quoy il leur fait faire cette priere : « Ne me rejettés point de devant vostre face, et ne m'ostés point vostre saint Esprit " . Et ne nous induisés point en tentation » ; affin qu'ilz facent leur salut avec un saint tremblement et une crainte sacrée, sachans qu'ilz ne sont pas plus invariables et fermes à conserver l'amour de Dieu que le premier ange avec ses sectateurs, et Judas, qui l'ayans receu le perdirent , et en le perdant se perdirent eternellement eux-mesmes ; ni que Salomon, qui, l'ayant une fois quitté, tient tout le monde en doute de sa damnation ; ni que Adam, Eve, David, saint Pierre, qui estans enfans de salut, ne laisserent pas de decheoir pour un tems de l'amour sans lequel il n'y a point de salut.

Œuvres complètes (Tome 2)

Œuvres complètes (Tome 2)

Saint Bernard de Clairvaux

Lettre CCCLXIV.
A Pierre, abbé de Cluny.
A son très-aimable et vénérable père Pierre, par la grâce de Dieu abbé de Cluny, le frère Bernard, salut et l'assurance de ses dignes prières.

Je pense que les tristes gémissements et les cris lamentables de l'Eglise d'Orient sont arrivés jusqu'à vos oreilles et ont percé votre âme de douleur ; il est digne du haut rang que vous occupez de témoigner votre compassion pour l'état où se trouve réduite cette Eglise qui fut le berceau de toutes les Eglises, surtout en ce moment-ci, où elle est cruellement affligée et exposée aux plus grands périls. Oui, plus vous êtes élévé dans la maison de Dieu, plus vous devez être dévoré de zèle pour l'glise de Celui qui vous a fait ce que vous êtes.

Œuvres complètes (Tome 3)

Œuvres complètes (Tome 3)

Saint Bernard de Clairvaux

Pour la veillé de Noël
Premier sermon
Sur ces paroles du martyrologe :
Jésus-Christ, fils de dieu, nait à Bethléem de Juda

Il a retenti une parole de bonheur sur notre terre, un mot d'allégresse et de salut dans la tente des pécheurs ; une bonne parole de consolation, un mot plein de bonheur, digne d'être accueilli par tous. Montagnes tressaillez , éclatez en cantiques de louange, arbres des forêts applaudissez tous au Seigneur : il arrive . Cieux prêtez l'oreille, terre écoutez avec attention ; que toute créature, mais que l'homme surtout soit transporté d'admiration, éclate en louanges; « Jésus-Christ, le Fils de Dieu, naît à Bethléem de Juda. » Quel homme au cœur de pierre ne sentira point son âme fondre à ces mots ? Quelle plus douce nouvelle pouvait-on nous annoncer ?

Œuvres complètes (Tome 3)

Œuvres complètes (Tome 3)

Saint François de Sales

Opuscules de spiritualité.

Le cantique des cantiques, eglogue de Salomon, mystiquement declaré.

Argument.

Le present livre traitte de la maniere d'arriver à une parfaitte forme d'orayson mentale : il designe quels en sont les empeschemens , quels sont les remedes à ces empeschemens, et par combien de degrés on peut arriver à cette orayson parfaite. La scene est Hierusalem, ou l'Eglise militante.

Œuvres complètes (Tome 4)

Œuvres complètes (Tome 4)

Saint François de Sales

Sermon pour le second dimanche de l'Advent.

L'Evangile que nous lisons en la messe de ce jour est divisé en trois parties. En la premiere il est dit que saint Jean estant en prison pour la justice , il envoya deux de ses disciples à nostre Seigneur pour sçavoir de luy s'il estoit le Messie promis en la loy, ou s'ilz en devoient attendre un autre; la seconde est la response que leur fit nostre Seigneur ; et la troisieme, de ce que nostre Seigneur dit aux Juifs à la louange de saint Jean, apres que ses disciples s'en furent retournés.

Œuvres complètes (Tome 4)

Œuvres complètes (Tome 4)

Saint Bernard de Clairvaux

Quarante-cinquième sermon.
De la trinité en Dicu et dans l'homme.

La bienheureuse et sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, Dieu unique, puissance, sagesse et bonté suprêmes, a créé une sorte de trinité à son image et à sa ressemblance, quand elle a fait l'âme raisonnable, où on trouve quelques vestiges dela suprème Trinité en ce qu'elle est en même temps mémoire, raison et volonté. Or, Dieu l'a créée de telle sorte que, demeurant en lui, elle fût heureuse son union avec lui, et qu'elle ne pût se détourner de lui sans être malheureuse de quelque côté qu'elle aille. Mais, cette trinité créée aima mieux, par un mouvement de sa propre volonté, tomber que se tenir debout par un acte de son libre arbitre avec la grâce de son auteur.

Œuvres complètes (Tome 5)

Œuvres complètes (Tome 5)

Saint Bernard de Clairvaux

Sermons sur le cantique de Salomon
Sermon premier.
Durant les nuits, j'ai cherché dans mon petit lit celui que j'aime (Cant. III, 4).

Diverses sont les affections de ceux qui aiment parce que diverses sont les circonstances. Aussi les paroles de l'épouse paraissent parfois interrompues, selon qu'elle jouit, « de son bien-aimé suivant ses désirs, » ou que, contre son gré, elle est privée de sa présence. Tantôt elle l'invite à revenir sur les montagnes; tantôt, lorsqu'il a pris la fuite, elle le cherche dans son petit lit. Quelle suite de raisonements trouverez-vous en ce lieu ? Quel enchainement y découvrir ?

Œuvres complètes (Tome 6)

Œuvres complètes (Tome 6)

Saint Bernard de Clairvaux

Traité de la maison intérieure ou de l'édification de la conscience.

Avant-propos.
Cette maison que nous habitons, nous menace de tous côtés de ses ruines. C'est pourquoi, puisque bientôt elle va tomber, il faut nous en édifier une autre. Rentrons donc en nous et examinons notre conscience. Car de même que l'on appelle tente ce corps que nous habitons en combattant, de même notre conscience porte le nom de maison ; nous nous y reposons après la lutte : et celui- là combat comme il faut qui, par la guerre qu'il fait à son corps, édifie la maison de la conscience.

Œuvres complètes (Tome 7)

Œuvres complètes (Tome 7)

Saint Bernard de Clairvaux

Sermon sur la parabole du fermier d’iniquité.

L'écrit que Votre Grandeur avait fait demander de Rome à ma médiocrité, par le seigneur Servule, notre très-cher abbé de Beauvais, c'est-à-dire la transcription des pensées qué le ciel m'avait inspirées sur l'Évangile du fermier d'iniquité, je vous l'adresse enfin , mais bien tard, non passans grande crainte qu'il ne s'y trouve quelque obscurité qui vous choque. Je vous supplie donc d'être pour moi plein de bonté et de charité, de me pardonner le retard que j'ai mis à vous satisfaire, et de corriger le travail imparfait que je vous ai offert. Je l'ai réservé pour le soumettre à la correction de votre sagesse, et je le lui présente avec d'humbles instances.

Œuvres complètes (Tome 8)

Œuvres complètes (Tome 8)

Saint Bernard de Clairvaux

Vie et gestes de Saint Bernard premier abbé de clairvaux en sept livres.

Livre premier.
par Guillaume qui, après avoir été abbé de saint Thierry, près de Reims, devint simple religieux de Ligny, où il écrivit.

Seigneur Dieu , sur le point d'écrire à la gloire de votre nom, selon que vous m'en ferez la grâce, la vie de votre serviteur ; de cet homme, dont vous avez voulu vous servir, pour faire refleurir de nos jours parmi nous, l'Église des anciens temps, dans tout l'éclat de sa grace et de sa force, j'invoque, à mon secours, ce qui depuis longtemps déjà me pousse à cette entreprise, je veux dire votre amour.

bottom of page