top of page
jesus.jpg

JÉSUS-CHRIST

Abbé Joseph-Épiphane Darras - Histoire de N.-S. Jésus-Christ, exposition des Saints Evangiles (Tome 1)

Abbé Joseph-Épiphane Darras - Histoire de N.-S. Jésus-Christ, exposition des Saints Evangiles (Tome 1)

Abbé Joseph-Épiphane Darras

« Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Lui, le Verbe, il était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par lui, rien de ce qui a été fait ne l'a été sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Or, la lumière a éclaté dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas comprise. Il y eut un homme, envoyé de Dieu; son nom était Jean. Il parut, comme un témoin,pour attester la lumière ; afin que, par lui, tous fussent appelés à croire. Lui-même n'était pas la lumière, mais il devait rendre témoignage à la lumière. Le Verbe était la lumière véritable, qui illumine tout homme venant en ce monde. Il était dans le monde ; le monde a été fait par lui ; et le monde ne l'a pas connu. Il vint dans son propre héritage, et les siens ne l'ont pas reçu. ... »

Abbé Joseph-Épiphane Darras - Histoire de N.-S. Jésus-Christ, exposition des Saints Evangiles (Tome 2)

Abbé Joseph-Épiphane Darras - Histoire de N.-S. Jésus-Christ, exposition des Saints Evangiles (Tome 2)

Abbé Joseph-Épiphane Darras

« Une des fêtes solennelles des Juifs était proche, dit l'Evangéliste, et Jésus se rendit à Jérusalem. Deux aveugles, mêlés à la foule, le suivaient en criant : Fils de David, ayez pitié de nous. - Jésus s'étant arrêté dans une maison, les aveugles s'approchèrent de lui. Il leur demanda : Croyez-vous que je puisse vous guérir ? - Oui, Seigneur, répondirent-ils. Alors il toucha leurs paupières en disant Qu'il vous soit fait selon votre foi. A l'instant, leurs yeux s'ouvrirent. ... »

Vie populaire de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Vie populaire de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Abbé Emmanuel Barbier

Première partie.
La naissance et la vie cachée de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le Verbe a été fait chair.

Notre Seigneur Jésus-Christ est Dieu et homme; la nature divine et la nature humaine coexistent, sans confusion, avec leurs propriétés distinctes dans l'unité de sa personne.
Comme homme il a commencé d'exister, ainsi que tous les hommes. Sa nature humaine est une nature créée, comme celle de tout homme, et ses perfections comme homme sont finies, c'est-à-dire limitées, ainsi que celles de toute nature créée, quoique les siennes surpassent prodigieusement, celles de toute créature, même celles de la Très Sainte Vierge. Elles sont appropriées à l'union de la nature humaine avec la nature divine en sa personne, et à la mission de racheter le monde que celle personne divine devait remplir dans sa nature humaine.

Vie populaire de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Vie populaire de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Abbé Emmanuel Barbier

La vie publique de Notre Seigneur Jésus-Christ. (Suite)

Troisième année du ministère de Jésus.
1. - De la Troisième Pâque jusqu'à la fête des Tabernacles. (Mars - Octobre)

Les traditions pharisaïques : mains non lavées. - La Chananéenne. - Guérison d'un sourd-muet. - Seconde multiplication des pains. - Demande d'un signe dans le ciel. - Le levain des Pharisiens. - Guérison de l'aveugle de Bethsaïde. - La confession de Pierre. - Première prédiction de la Passion. - La doctrine de la croix et du salut éternel. - La Transfiguration. - Guérison du lunatique. - Seconde prédiction de la Passion. - L'impôt du temple. - Discussion des apôtres sur la préséance. - Le scandale. - La correction fraternelle. - Le pardon des injures. - Parabole du roi et de ses deux débiteurs.

La vie de Notre Seigneur Jésus Christ (Tome 1)

La vie de Notre Seigneur Jésus Christ (Tome 1)

Abbé Fouard

Cette Vie de Jésus est un acte de foi. Notre dessein n'est pas d'y poursuivre la controverse qui depuis le commencement du siècle partage les esprits; nous ne voulons que faire mieux connaitre et aimer le Sauveur. L'heure est propice; car les Évangiles, contredits sur mille points, ont triomphé de la critique. L'attaque, comme la défense, parait épuisée. Que reste-t-il, sinon d’user des témoignages inspirés, d'en tirer le récit des actes de Jésus, et par là de montrer que celui dont on annonçait la mort est vivant et la vie même ?

La vie de Notre Seigneur Jésus Christ (Tome 2)

La vie de Notre Seigneur Jésus Christ (Tome 2)

Abbé Fouard

Séjour de Jésus à Tyr et dans la décapole.
I. Les ablutions pharisaïques.
Mat., xv, 1-20. Marc., VII, 1-23.

La seule année qui séparait Jésus de la mort, s'ouvrait pleine de menaces. La Judée, premier objet de ses soins, le traitait en ennemi ; « il ne voulait plus la parcourir, parce que les Juifs cherchaient à le tuer ; » Jérusalem était comme fermée pour lui , elle célébrait alors la Pâque sans qu'il y pût paraître ; la Galilée se détachait à son tour, et Capharnaüm s’emplissait de murmures. Le Seigneur n'avait plus d'autre ressource que d'errer à travers les contrées païennes, le royaume de Philippe et les régions situées au delà du Jourdain.

Histoire de la Passion d'après les quatre Evangiles

Histoire de la Passion d'après les quatre Evangiles

Abbé Henri Lesêtre

Préface.

On a pensé qu'il y aurait utilité à tirer à part, en une brochure de prix modeste et de format plus manuel, l'histoire de la passion du Sauveur, telle que je l'ai rédigée dans l'ouvrage intitulé : Notre Seigneur Jésus Christ dans son saint Évangile. J'accède volontiers au désir qui m'a été manifesté et l'éditeur veut bien y prêter la main, en attendant que les circonstances permettent d'imprimer dans le même format le livre tout entier.

Notre seigneur Jésus Christ dans son Saint Évangile

Notre seigneur Jésus Christ dans son Saint Évangile

Abbé Henri Lesêtre

Un jour que le Sauveur Jésus avait publiquement annoncé l'intention où il était de faire de son corps la nourriture surnaturelle de ses enfants;, la plupart de ses disciples l'abandonnèrent. Ils n'avaient pas encore l'idée de ce que peut l'amour infini d'un Dieu. Se tournant alors vers ses apôtres, réstés presque seuls à ses cotés, le Sauveur leur dit : Et vous, voulez-vous aussi me quitter ? Pierre prit la parole au nom de tous et répondit : Seigneur, à qui donc irions-nous ? Vous avez les paroles de la vie éternelle.
Apres l'Ascension du Sauveur Jesus, ces paroles de la vie éternelle ont été consignées dans le saint Evangile. Quatre hommes choisis de Dieu, deux apôtres et deux disciples, ont écrit, sous l'inspiration de l'Esprit Saint, la divine histoire de ce que le Seigneur Jésus a fait et a dit au milieu des hommes.

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 1)

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 1)

Abbé Jules Doublet

Avant-propos.
Nous croyons avoir fait un livre neuf, et nous espérons avoir fait un livre utile.
Si les œuvres du Docteur Angélique sont étudiées, commentées, reproduites, sous toutes les formes, dans une foule de savants et précieux travaux ; si son immense fortune doctrinale est devenue le patrimoine de tous ; si la théologie y puise ses plus intarissables ressources, en est-il ainsi de l'éloquence chrétienne ? Non. La faute en est-elle aux œuvres du grand Docteur ? Moins encore. La faute en est au manque d'ouvrages spéciaux, qui rendent accessibles aux orateurs de la chaire les richesses dogmatiques et morales, éparses dans des œuvres si volumineuses, et parfois d'une si difficile étude.

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 2)

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 2)

Abbé Jules Doublet

La vie publique
La scène s'agrandit : le soleil de justice se dégage des épaisses nuées où il lui plut de se dissimuler durant trente années ; il monte au firmament du monde pour l'illuminer des splendeurs de sa vie publique. Trente années de silence, de solitude, de pauvreté et d'anéantissement profond furent données à l'expiation de l'orgueil humain si obstiné à se produire, si irrité des voiles de la vie humble et obscure : il est temps que le monde contemple son Dieu incarné, son Rédempteur et son modèle : il est temps que le médecin s'approche du malade pour guérir ses longues et cuisantes blessures, et que la Vie rappelle les morts de l'horreur du tombeau. La terre demande à entendre cette voix divine, à contempler ces œuvres, à jouir de ces miséricordes. O Jésus, « fort de votre beauté, de l'empire de vos charmes, avancez en triomphateur et régnez ! »

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 3)

Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d'Aquin (Tome 3)

Abbé Jules Doublet

L'Église de Jésus-Christ
Nous entrons ici dans une série nouvelle des œuvres du Docteur Angélique, œuvres assez peu explorées, et néanmoins aussi remplies que les autres de fond théologique et de richesses oratoires. Outre sa Chaîne d'or, mosaïque incomparable, où les Pères se réunissent et s'enchaînent pour ne former à eux tous qu'un commentaire parfaitement lié et suivi, saint Thomas nous a laissé deux volumineux Commentaires sur les Évangiles, l'un de saint Matthieu, l'autre de saint Jean. C'est ce double travail qui fera le fond de notre étude sur l'Église de Jésus-Christ et l'action de Jésus-Christ dans l'Église. Plus que la Chaîne d'or, ces Commentaires nous semblent précieux à la prédication. Nous y retrouvons toutes les qualités du grand Docteur, et mieux qu'elle ils nous offrent constamment des divisions claires et précises, des points de vue neufs et singulièrement élevés.

La question du Messie et le concile du Vatican

La question du Messie et le concile du Vatican

Abbés Augustin et Joseph Lémann

Première partie.
Phases diverses de la question messianique au sein du peuple juif depuis la ruine de Jérusalem.

Chapitre premier.
Le filon messianique a travers les siècles de la dispersion.

I. Jusqu'à la chute de Jérusalem l'histoire de la question messianique au sein du peuple juif est facile à suivre; mais à partir de cette époque sa trace se perd ; enveloppée de mystères elle demeure inconnue non-seulement aux chrétiens, mais aux juifs eux-mêmes . C'est ce filon messianique que nous voudrions ressaisir et mettre en lumière.

Valeur de l'assemblée qui prononça la peine de mort contre Jésus-Christ

Valeur de l'assemblée qui prononça la peine de mort contre Jésus-Christ

Abbés Augustin et Joseph Lémann

L'objet de cet écrit.

Parmi les assemblées qui sont demeurées responsables devant la postérité , il en est une sur laquelle pèse une responsabilité exceptionnelle : c'est l'assemblée qui présida aux derniers jours de la vie nationale du peuple juif.
Ce fut elle qui fit comparaître et condamna Jésus-Christ.
Elle porte dans l'histoire un nom à part ; ' on l'appelle le sanhédrin.
Prononcer devant des Israélites ce nom de sanhédrin, c'est rappeler, selon eux, l'assemblée la plus docte, la plus équitable, la plus honorable qui fût jamais. Malheur à celui qui oserait, en présence de ses coreligionnaires, émettre le moindre blâme à l'égard des hommes ou des actes de cette assemblée ; il ne serait pas moins coupable que s'il parlait contre l'arche d'alliance.
Et cependant, la connaissent-ils à fond.

Le Christ et les antechrists dans les Ecritures, l'histoire et la conscience

Le Christ et les antechrists dans les Ecritures, l'histoire et la conscience

Cardinal Victor Auguste Dechamps

Introduction.

La guerre déclarée à la révélation. - La tactique de l'ennemi. - l'objet principal de ses attaques : l'incarnation du verbe. - Les auxiliaires du rationalisme. - La négation de la divinité de Jésus-Christ formulée, non-seulement au nom de la raison et de l'histoire, mais des écritures elles-mêmes. - Division de cet ouvrage.

Une voix partie du centre de la chrétienté parlait naguère au monde de l'affaiblissement de l'incrédulité, de la disposition d'un grand nombre d'esprits longtemps éloignés de la foi à se rapprocher d'elle, du sentiment d'admiration qu'excite généralement l'incomparable unité catholique , en un mot : du progrès dans la voie qui conduit à la vérité.

Mémoire sur les instruments de la Passion de N. S. Jésus-Christ

Mémoire sur les instruments de la Passion de N. S. Jésus-Christ

Charles Rohault de Fleury

Le mémoire que je publie aujourd'hui s'adresse à la fois aux catholiques et aux archéologues. L'objet de cette étude est sacré pour les premiers; il est singulièrement intéressant pour les seconds. Il s'agit des instruments de la Passion.
Je tiens à l'affirmer : la plus grande liberté a présidé à mes recherches. Les catholiques ne s'en effrayeront pas; leur foi, ils le savent, repose sur des bases plus solides que la conservation de quelques parcelles de bois. Les savants m'en sauront gré, et accepteront plus aisément les résultats de mes investigations.

Jésus-Christ - études sur sa vie et sa doctrine dans leur rapports avec l'histoire de l'humanité (Tome 1)

Jésus-Christ - études sur sa vie et sa doctrine dans leur rapports avec l'histoire de l'humanité (Tome 1)

Docteur Johann Nepomuk Sepp

Ce livre publié en 1864, se concentre sur la vie et l'enseignement de Jésus-Christ en les replaçant dans leur contexte historique. L'auteur explore divers aspects de la vie de Jésus, notamment son ministère, ses enseignements, sa crucifixion et sa résurrection. Sepp aborde ces sujets en utilisant une approche combinant recherche historique, analyse biblique et interprétation théologique. Il examine les événements de la vie de Jésus à la lumière de l'histoire de l'humanité, soulignant les influences culturelles et politiques de l'époque. Le livre offre une perspective théologique et historique sur la figure de Jésus, tout en suscitant des débats et des discussions parmi les cercles théologiques de l'époque. Il constitue une contribution importante à l'étude de la vie de Jésus et offre des réflexions sur la signification de son enseignement dans le contexte de l'histoire de l'humanité.

Jésus-Christ - études sur sa vie et sa doctrine dans leur rapports avec l'histoire de l'humanité (Tome 2)

Jésus-Christ - études sur sa vie et sa doctrine dans leur rapports avec l'histoire de l'humanité (Tome 2)

Docteur Johann Nepomuk Sepp

XXXII. Ruine de la superstition par Jésus -Christ.

Un proverbe turc dit : « Il suffit d'un fou pour jeter une pierre dans un puits; mille sages ne l'en retireraient point. » Evidemment M. Renan pèche contre ce dicton quand il veut faire croire que Jésus -Christ partagea les idées superstitieuses de son temps. La superstition n'est que l'abus de la foi, une foi décrépite, surannée. Or, le peuple juif se distingue parmi tous par son attachement aux idées surannées; encore à l'heure qu'il est, il est le plus superstitieux des peuples. Mais conservons notre calme, et, sans autre préambule, fournissons la preuve que non-seulement l'Auteur du christianisme était au-dessus des préjugés de son temps, mais que, sous ce rapport comme sous tous les autres, il plane de toute sa hauteur sur l'humanité et sur les siècles.

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 1)

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 1)

Docteur Johann Nepomuk Sepp

L'ouvrage du docteur Sepp est un de ceux qui ont produit le plus d'impression en Allemagne dans ces derniers temps , et il mérite à juste titre la réputation dont il jouit. C'est l'apologie la plus complète du christianisme qui ait été faite jusqu'ici; et l'auteur, par une manœuvre admirable, que connaissaient bien les anciens Pères de l'Église, a su arracher aux ennemis de la religion les armes dont ils se servaient contre elle, et faire tourner à sa gloire les coups sous lesquels ils voulaient l'accabler. Il. a prouvé victorieusement l'existence de Notre-Seigneur Jésus-Christ, que la philosophie moderne avait osé représenter comme un mythe.

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 2)

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 2)

Docteur Johann Nepomuk Sepp

L'ouvrage du docteur Sepp est un de ceux qui ont produit le plus d'impression en Allemagne dans ces derniers temps , et il mérite à juste titre la réputation dont il jouit. C'est l'apologie la plus complète du christianisme qui ait été faite jusqu'ici; et l'auteur, par une manœuvre admirable, que connaissaient bien les anciens Pères de l'Église, a su arracher aux ennemis de la religion les armes dont ils se servaient contre elle, et faire tourner à sa gloire les coups sous lesquels ils voulaient l'accabler. Il. a prouvé victorieusement l'existence de Notre-Seigneur Jésus-Christ, que la philosophie moderne avait osé représenter comme un mythe.

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 3)

La Vie de N.-S. Jésus-Christ (Tome 3)

Docteur Johann Nepomuk Sepp

L'ouvrage du docteur Sepp est un de ceux qui ont produit le plus d'impression en Allemagne dans ces derniers temps , et il mérite à juste titre la réputation dont il jouit. C'est l'apologie la plus complète du christianisme qui ait été faite jusqu'ici; et l'auteur, par une manœuvre admirable, que connaissaient bien les anciens Pères de l'Église, a su arracher aux ennemis de la religion les armes dont ils se servaient contre elle, et faire tourner à sa gloire les coups sous lesquels ils voulaient l'accabler. Il. a prouvé victorieusement l'existence de Notre-Seigneur Jésus-Christ, que la philosophie moderne avait osé représenter comme un mythe.

Le Christ dans ses mystères

Le Christ dans ses mystères

Dom Columba Marmion

I. - Les mystères du Christ sont nos mystères.

Sommaire. - I. Comment S. Paul a mis en relief le mystère du Christ. - II. Combien Dieu désire que ce mystère soit connu. - III. Cette connaissance est le fondement véritable de notre piété et une source de joie. - IV. Triple raison pour laquelle les mystères de Jésus sont nôtres : le Christ les a vécus pour nous; Jésus s'y montre notre exemplaire; il nous y unit en qualité de membres de son corps. - V. La vertu de ces mystères est toujours actuelle.

Quand on lit attentivement les Épîtres de S. Paul et qu'on cherche à ramener à l'unité la doctrine et l'œuvre du grand apôtre, on n'a point de peine à voir que tout se résume pour lui dans la connaissance pratique du mystère du Christ.

Jésus-Christ - son temps, sa vie, son œuvre

Jésus-Christ - son temps, sa vie, son œuvre

Edmond de Pressensé

Ce livre n'est ni un écrit de circonstance, ni une réponse à tel ou tel ouvrage contemporain dont le retentissement dure encore. Il rentre dans le cadre de mes travaux sur le christianisme primitif. J'avais toujours eu l'intention de l'écrire . Si j'ai abordé ce grand sujet plus tôt que je ne l'avais pensé, c'est qu'il s'est inscrit impérieusement à notre ordre du jour. La question religieuse, et plus spécialement la question du Christ, est posée devant notre époque d'une manière directe qui rappelle le seizième siècle. Je n'hésite pas à reconnaître combien l'œuvre récente de l'un des esprits les plus brillants de notre temps a contribué à ranimer cet intérêt.

La vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ

La vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ

Louis Veuillot

Il y a deux personnages dans l'Évangile , Dieu et l'homme, et la place de l'homme n'y est pas moindre que celle de Dieu. C'est pour l'homme que Dieu descend du ciel , c'est pour lui que l'Esprit incréé revêt le poids de la chair, que l'Infini se circonscrit dans cette prison, que le Tout-Puissant en accepte l'infirmité ; pour lui que la pureté même assume l'ignominie du péché ; pour lui que l'Immortel vient goûter la mort, et la mort de la croix ! L'homme est l'objet de cet inconcevable amour.

Vie de Jésus-Christ

Vie de Jésus-Christ

Ludolphe le Chartreux

Le livre qui s'ensuit, après le prologue, est détaillé tout au long en sept principales parties, suivant les sept jours de la semaine, afin que chaque jour ait sa méditation spéciale, en mémoire des grands bienfaits de Jésus-Christ Notre Seigneur et en ressouvenance de ses merveilles.
La première partie contient l'histoire et matière depuis l'Incarnation de Notre Seigneur jusques à sa Nativité.
La seconde,depuis sa Nativité jusques à son Baptême.
La troisième, depuis ce Baptême jusques à l'élection des soixante-douze disciples de Notre Seigneur.
La quatrième, depuis cette élection des disciples jusques à la dernière venue de Notre Seigneur en Jérusalem.
La cinquième traite des choses que fit et dit Notre Seigneur depuis lors jusques au matin du vendredi, jour de sa Passion.
La sixième, de cette très-amère et très-dure Passion et mort de Notre Rédempteur, et de sa sépulture, jusques au jour de sa Résurrection.
La septième contient le fait de cette très-glorieuse Résurrection de Jésus-Christ et le mode de son Ascension, ainsi que l'envoi du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte; puis, la conclusion sur tout ce qui a été dit.

Le Procès de N.-S. Jésus-Christ devant le sanhédrin et Ponce-Pilate

Le Procès de N.-S. Jésus-Christ devant le sanhédrin et Ponce-Pilate

Maître Charles Hoffmann

Préface.

Le jugement et la condamnation de N. S. Jésus - Christ sont- ils légaux ? Toutes les formes prescrites ont- elles été observées dans son procès ?
Ce problème ne touche en rien à la foi chrétienne. La plus révoltante iniquité peut se cacher sous l'observation la plus stricte des lois en vigueur ; et conclure de la divinité de Notre Seigneur à l'illégalité de son jugement, serait tout aussi faux que de trouver dans la légalité de sa condamnation, un argument contre sa divinité.
Nous nous plaçons donc entièrement sur le terrain juridique. Il nous a semblé intéressant d'examiner, à ce point de vue spécial, si, dans ce procès mémorable, on ne fit qu'appliquer les lois existantes, ou si l'on s'écarta de la procédure que l'on eut suivie contre tout autre accusé.

Elévations sur la vie et la doctrine de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Elévations sur la vie et la doctrine de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Mgr Charles Louis Gay

Les hommes que, dans sa toute gratuite et magnifique miséricorde, Dieu appelle à le servir à titre de prêtres ou de pontifes ont un double devoir à remplir. Dieu qui les investit de grands pouvoirs, leur confie un mandat sacré et les charge d'un très-sublime et très-important ministère. Comme Jésus-Christ, leur modèle et leur chef, ils doivent rendre témoignage à la vérité !, confesser la foi, prêcher l'Évangile, étendre la lumière, proposer et commenter la loi, dispenser la grâce, propager içi-baş la vie surnaturelle qui est la substance de ce bonheur parfait en vue du quel Dieu nous a tous créés. Ils continuent ainsi, chacun pour sa part, l'œuvre terrestre du Verbe incarné : œuvre illuminatrice et rédemptrice, dont le terme suprême est la glorification de Dieu dans sa Création, et le salut, c'est-à-dire la gloire, la paix et la joie consommées de cette Création dans le sein à jamais béni de son Créateur et Seigneur.

Elévations sur la vie et la doctrine de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Elévations sur la vie et la doctrine de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Mgr Charles Louis Gay

Soixante-troisième élévation
De l'universalité de Jésus, à propos de ce qu'il répond quand André et Philippe lui disent que plusieurs gentils le veulent voir.

Quel être êtes-vous, ô mon adoré Maître? Créer le monde vous est un jeu, et vous vous jouez dans cette Création plus librement que l'oiseau dans notre atmosphère. L'oiseau monte ou descend à son gré ; si bon lui semble, il rase la terre de l'aile ou se pose sur le sol. Dès qu'il lui plaît, il s'envole et vient se cacher dans le feuillage des arbres. Il s'élance de là, s'il le veut, comme s'il prétendait fendre les nuages et toucher le soleil ; il plane dans les hauteurs, il s'ébat dans l'espace et y tourne en tous sens. Dans ce domaine immense que votre douce providence lui livre, il est toujours chez lui. Tel êtes vous, ô mon Jésus : vous atteignez toutes les extrémités des choses, vous êtes libre d'aller partout. Vous descendez jusqu'au néant, vous remontez jusqu'au sein de Dieu. Vous parcourez successivement ces divers ordres de créatures que vous avez si savamment disposées et comme superposées les unes aux autres depuis l'atome jusqu'à l'archange.

Jésus-Christ, considérations familières sur la personne, la vie et le mystère du Christ

Jésus-Christ, considérations familières sur la personne, la vie et le mystère du Christ

Mgr de Ségur

Qu'est-ce que Jésus -Christ ?
Il n'est permis à personne de rester indifférent à la solution de ce problème. Qui que nous soyons, nous y sommes tous personnellement et directement intéressés ; et non seulement nous y sommes intéressés, mais il s'agit là du plus important de tous nos intérêts.
En effet , si Jésus- Christ est réellement Dieu fait homme, ainsi que le proclament les chrétiens, chacun de nous doit l'adorer, croire à sa parole, obéir à ses lois, en un mot, devenir chrétien.

La divinité de Jésus-Christ

La divinité de Jésus-Christ

Mgr de Ségur

Jésus-Christ est-il Dieu ?

Un ancien séminariste, aujourd'hui athée, vient de répondre négativement à cette grande question, et son livre, sourdement patronné par les Sociétés secrètes, la franc maçonnerie et les journaux révolutionnaires, se répand, comme un venin subtil, non seulement en France, mais en Italie, en Espagne, en Angleterre, en Belgique et dans toute l'Allemagne.
M'adressant ici uniquement à la bonne foi et au bon sens du lecteur, laissant de côté les grands mots d'une demi-science creuse et perfide, j'affirme que cette négation est un impudent mensonge; et, pour le démontrer, je résume en ces quelques pages des preuves bien simples, il est vrai, mais péremptoires, ce me semble, à la portée de tout le monde, et lumineuses comme le jour.

L'évangile de notre-Seigneur Jésus-Christ - le fils de Dieu

L'évangile de notre-Seigneur Jésus-Christ - le fils de Dieu

Paul Delatte

« Commencement de l'évangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu. » L'évangile (du mot grecque εὐαγγέλιον) a d'abord signifié, chez les plus anciens classiques, le cadeau offert au messager d'une bonne nouvelle, - le sacrifice de reconnaissance pour l'heureux événement annoncé, - enfin la bonne nouvelle elle-même.
Dans la langue de l'Église, et cela dès la première heure, évangile signifie la bonne nouvelle par excellence, la seule, à proprement parler, qui soit au monde : l'annonce que l'homme, primitivement appelé à l'amitié et à la vie de Dieu, puis déchu de cette grandeur première, y est replacé par le Fils de Dieu incarné, Notre-Seigneur Jésus-Christ. Lorsque saint Marc nous dit : l'évangile « de Jésus-Christ », nous devons donc entendre cette attribution non seulement au sens où le Seigneur est regardé comme le messager de cette bonne nouvelle qui nous a été, historiquement, apportée par lui ; mais encore et surtout au sens où le Seigneur est le message lui-même.

Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 1)

Père François De Ligny S. J.

Il n'est personne qui, en lisant le Nouveau Testament, n'ait plus d'une fois désiré avoir un ouvrage qui offrît le récit complet et suivi de la Vie de Jésus-Christ, disposé par ordre des faits, et dégagé des répétitions et des redites immanquables dans quatre relations différentes. C'est l'idée qu'a eue le P. de Ligny, et qu'il a exécutée avec le plus grand succès. Il a pris pour base de l'Histoire de la Vie de Jésus-Christ, le texte des quatre évangélistes dont il a fait un tout suivi.
Dans cette nouvelle édition, tout ce qui est de l'auteur sacré a été mis entre guillemets, et se trouve confirmé par les versets de la version latine du Nouveau Testament placés en marge.

Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ (Tome 2)

Père François De Ligny S. J.

On croit communément que Jésus partit alors de Jérusalem pour retourner en Galilée. Soit avant son départ, soit après son arrivée, car on ne trouve rien qui le décide, ni si ce fut pour la Judée ou pour la Galilée qu'étoit destinée la nouvelle mission qu'il fit faire en ce temps-là ; de quelque manière que ce soit il est écrit qu'après cela le Seigneur choisit soixante-douze autres disciples, et qu'il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes t dans tous les lieux où lui-même devoit aller; et il leur disoit comme il avoit dit aux apôtres lorsqu'il les avoit envoyés exercer le même ministère : « A la vérité la moisson est grande, mais le nombre des ouvriers est petit. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers à sa moisson ... »

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 1)

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 1)

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

C'est une très-grande et extrême hardiesse à moi, ô Roi de gloire, d'oser, étant ce que je suis, vous adresser ce petit ouvrage qui sort de mes mains.
Mais nonobstant la suréminence de votre divine grandeur, et l'abîme de mon infime bassesse, à qui puis-je plus raisonnablement dédier les paroles et les vérités qu'il contient, qu'à celui qui est le Verbe du Père, et la vérité première ?

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 2)

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 2)

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

Livre second - Les exercices de l'amour
Chapitre VII - De l'amour douloureux ou de contrition.

Section IX.
Nous devons produire fort souvent des actes de contrition.

I. Raisons. - II. Exemples. - III. Même après le pardon des péchés. - IV. Mais toujours sans trouble.

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 3)

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 3)

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

Les effets de l'amour (suite.)

Chapitre XI.

I. L'amour de Notre-Seigneur fait aimer tout ce qui est à lui. - II Ses images. - III Ses fêtes. - IV. Son nom, le nom sacré de Jésus.

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 4)

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 4)

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

Livre troisième

Les effets de l'amour (suite.)

Chapitre XV.
L'amour de Notre-Seigneur pousse a bien faire ses actions ordinaires..
I. Nous devons bien faire nos actions ordinaires. - II A cause de l'amour et des intérêts de Notre-Seigneur. - III A cause que notre perfection consiste en cela. - IV. Et que chaque bonne action est extrêmement noble. - V. Et méritoire.

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 5)

De la connaissance et de l'amour du fils de Dieu N. S. Jésus-Christ (Tome 5)

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

Livre troisième

Les effets de l'amour (suite.)
Chapitre XXII.
L'amour de notre-seigneur fait pratiquer la patience. (suite.)
Section VII.
De la mortification du corps et des sens.

I. Personne ne hait la chair. - II. la faut pourtant saintement haïr et la mortifier. - III. Et tous le doivent faire. - IV. Et toujours. - V. La mortification du corps embrasse plusieurs vertus. - VI. Il la faut pourtant exercer avec modération.

Le maître Jesus-Christ enseignant les hommes où sont rapportées les paroles qu'il a proférées de sa divine bouche pour leur instruction

Le maître Jesus-Christ enseignant les hommes où sont rapportées les paroles qu'il a proférées de sa divine bouche pour leur instruction

Père Jean-Baptiste Saint-Jure

Aux âmes qui s'adonnent plus particulièrement à l'amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

J'ai d'abord à vous dire, âmes nobles et généreuses, qui portez vos pensées et vos affections au plus parfait et au plus aimable objet qui soit au monde, à Notre-Seigneur Jésus-Christ pour l'aimer de tout votre cœur et pour vous unir intimement à lui pour l'aimer de tout votre, que vous êtes heureuses de vous employer Jésus-Christ à une occupation si excellente, qui passe incomparablement toutes les autres en dignité en utilité et en toutes sortes d'avantages, et que vous devez tenir à grande grâce et à singulière faveur ce désir et ce dessein.

L'Evangile de Jésus-Christ

L'Evangile de Jésus-Christ

Père Marie-Joseph Lagrange O.P.

L'Évangile est toujours vivant parce que Jésus-Christ a promis à ses apôtres qu'il serait avec eux, jusqu'à la consommation des siècles, qu'il enverrait l'Esprit-Saint, qu'il ferait sa demeure dans les âmes avec son Père et avec l'Esprit qui procède de tous deux.

Le règne social du Cœur de Jésus

Le règne social du Cœur de Jésus

Révérend Père Henry Ramière

Introduction
La société moderne.

Par l’Incarnation, le Cœur de Jésus est la vie de l’humanité. Renfermant en lui-même toute la plénitude de la grâce et de la vie divine, il nous la donne en se donnant lui-même à nous. Du moment qu’il porte dans son sein le Cœur d’un DIEU, ce grand cadavre de l‘humanité qui, depuis quatre mille ans, gisait dans la pourriture du tombeau, commence à ressusciter. La vie n’est pas encore arrivée à chacun de ses membres; l’œuvre du Cœur de Jésus n’est donc pas encore à son terme, et, pour la compléter, il a encore des conditions bien douloureuses à remplir; mais plus difficile est fait : l’abîme qui séparait l’homme de DIEU est comblé; la vie du ciel est descendue sur la terre ; le désert a reçu la rosée vivifiante, et il commence à produire des fruits divins.

L'Imitation de Jésus Christ

L'Imitation de Jésus Christ

Thomas A Kempis

Livre premier.

Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure.

Chapitre premier .
Qu'il faut imiter Jésus-Christ, et mépriser toutes les vanités du monde.

1. Celui qui me suit ne marche point dans les ténèbres, dit le Seigneur. Ce sont les parolesde Jésus-Christ, par lesquelles il nous exhorte à imiter sa conduite et sa vie , si nous voulons être vraiment éclairés et délivrés de tout aveuglement du cœur.

bottom of page