Le concile du Vatican

Mgr Joseph Fessler

Le concile du Vatican

Le Pontife.romain a, de l’aveu de tous, en tant que chef suprême de l’Église catholique, le droit de convoquer un concile général ; et tous ceux qui, en vertu du droit commun ou d’un privilège, sont appelés à y prendre part, doivent y être convoqués. Cette convocation a eu lieu de fait par la bulle d’indiction publiée par le Pape le 29 juin 1868. Il y exprime sa confiance dans la parole de Jésus-Christ : « Lorsque deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux. » (S. Matth., xvm, 20.) Il s’appuie sur l’autorité du Dieu tout-puissant, Père, Fils et Saint-Esprit, et sur celle des saints Apôtres Pierre et Paul, et indique pour le 8 décembre 1869, à Rome, dans la Basilique Yaticane, un Concile œcuménique général.