Théologie dogmatique (Tome 4)

Révérend Père Giovanni Perrone

Théologie dogmatique (Tome 4)

L'homme étant un composé de corps et d'âme, il ne peut se passer de rites sensibles, au moyen desquels il puisse nourrir sa piété et rendre ses hommages à Dieu par l'institution du culte divin. Toutes les religions, ainsi que l'a déjà fait observer saint Augustin, ont eu des rites symboliques établis à cet effet. Mais dans la vraie religion, les cérémonies établies de Dieu sont comme des canaux par où la grâce et la sainteté doivent être communiquées à nos âmes. On leur donne différentes dénominations, telles que, signes, sceaux , mystères, symboles ; la plus usitée, chez les Latins, est celle de sacrement, et chez les Grecs, celle de mystère.