Horloge de la Passion

Saint Alphonse de Liguori

Horloge de la Passion

1. L'histoire rapporte un trait d'un amour si prodigieux qu'il sera l'admiration de tous les siècles. Un roi , maître de plusieurs royaumes , avait un fils unique si beau , si saint et si aimable , que son père trouvait en lui ses délices , et l'ai mait comme lui- même. Or, ce jeune prince portait une telle affection à un de ses esclaves, que cet esclave commis une faute pour laquelle il fut condamné à mort, le prince s'offrit à mourir à sa place : et le père , jaloux des droits de la justice , consentit à condamner à mort son fils bien aimé , afin que l'esclave échapât au supplice qu'il avait mérité. La sentence fut exécutée , le fils mourut sur l'échafaud , et l'esclave fut sauvé .
2. Or ce trait , qui n'a jamais eu et qui n'aura jamais son pareil dans le monde, est consigné dans l'Evangile . Là on lit que le Fils de Dieu , le Maître de l'univers, voyant l'homme condamné pour son péché à la mort éternelle , a voulu prendre la nature humaine et subir en souffrant la mort les peines dues à l'homme ? . Et le Père éternel l'a condamné à mourir sur la croix pour nous sauver, nous, misérables pécheurs : « Il n'a point épargné son propre Fils , mais il l'a livré pour nous tous ? . » Que vous semble-t-il , ame dévote , de cet amour du fils et du père?
3. Ainsi , mon aimable Rédempteur, votre mort a été le sacrifice que vous avez voulu offrir pour m'obtenir le pardon ! Et que vous rendrai- je en reconnaissance ?