Etudes philosophiques (Tome 7) : Idée de continu dans l'espace et le temps

Albert Farges

Etudes philosophiques (Tome 7) : Idée de continu dans l'espace et le temps

C'est presque une hérésie philosophique, de nos jours, de dire que les corps sont tels qu'ils nous apparaissent, lorsque nous les percevons dans les conditions normales. Le vulgaire les croit étendus en longueur, largeur et profondeur, et situés dans l'es- pace et le temps ; le philosophe moderne au contraire, traite cette évidence avec un sceptique dédain ; et c'est même en cela qu'il s'estime bien supérieur au vulgaire.