Etudes philosophiques (Tome 10) : La crise de la certitude

Albert Farges

Etudes philosophiques (Tome 10) : La crise de la certitude

ÉTUDE DES BASES DE LA CONNAISSANCE & DE LA CROYANCE

Le sophiste Zenon ayant nié l'existence et jusqu'à la possibilité du mouvement des corps, un de ses adversaires, Antisthène, pour toute réponse à ses subtils arguments, se contenta de marcher sous les yeux de ce sceptique, surpris et incapable de trouver la réplique.
De même, aux sophistes contemporains qui osent nier la certitude ou la puissance de la pensée humaine à atteindre aucune vérité, nous avons répondu dans tout le cours de ces Etudes philosophiques, en pensant, en raisonnant, et mettant en évidence plus d'une vérité incontestable. Après les avoir vues et comprises, nous ne pouvons plus douter de notre puissance de voir et de comprendre.