La cité mystique de Dieu - vie de la Très-Sainte Vierge Marie (Tome 2)

Vénérable Maria d'Agreda

La cité mystique de Dieu - vie de la Très-Sainte Vierge Marie (Tome 2)

Suite de Texplication du mystère de la conception de la très-pure Marie par la seconde partie du chapitre vingt-unième de l'Apocalypse.

Le texte du chapitre vingt-unième de l'Apocalypse, que je continue, porte ensuite: «Aussitôt il vint un des sept anges qui avaient les coupes pleines des sept dernières plaies, et il me parla, disant : Venez, et je vous montrerai celle qui est l'épouse de l'Agneau. Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me fit voir la ville sainte de Jérusalem qui descendait du ciel et venait de Dieu; elle était illuminée de la clarté de Dieu, et sa lumière était semblable à une pierre précieuse, telle qu'une pierre de jaspe transparente comme le cristal. Elle avait une grande et haute muraille ayant douze portes , où étaient douze anges et des inscriptions qui contenaient les noms des douze tribus des enfants d'Israël. ...»