Lettres apostoliques de S. S. Léon XIII (Tome 1)

Pape Léon XIII

Lettres apostoliques de S. S. Léon XIII (Tome 1)

« Je prends le nom de Léon pour deux motifs : Léon XII a été le bienfaiteur de ma famille, et je crois que, dans les circonstances critiques où se trouve l'Eglise, il faut que son chef ait la force du lion. » Telles furent les premières paroles qui tombèrent des lèvres du Pontife que le choix du Sacré-Collège venait de donner à l'Eglise de Dieu. Une pensée de gratitude et un courage indomptable en face des périls, voilà donc ce qui se trouve à l'aurore du glorieux Pontificat que l'univers acclame et que tant de vœux supplient le ciel de prolonger.
Le 2 mars 1810, à Carpinetto, dans la Sabine, l'ancien pays des Volsques, naissait, d'une famille noble et très considérée, VINCENT-JOACHIM PEGGI. Son père, Dominique-Ludovic Pecci, avait été colonel au service de Napoléon I ; sa mère s'appelait Anna Prosperi Buzzi.
Joachim Pecci avait trois frères plus âgés que lui et deux sœurs. Ses parents jouissaient d'une honnête aisance : leur vie était simple, grave, pieuse. Le respect public les entourait.