Histoire universelle de l'église catholique (Tome 2)

Abbé René-François Rohrbacher

Histoire universelle de l'église catholique (Tome 2)

ENTRE l424 ET 1095 ANS AVANT l'ÈRE CHRÉTIENNE.

les juges. — Institution de la royauté.

Nous avons vu jusqu'ici les patriarches du genre humain et du peuple choisi : Adam, sorti pur des mains de Dieu, renfermant en lui tous les hommes, déchu par la ruse du serpent, mais recevant, pour lui et pour toute sa postérité, la promesse du Rédempteur ; Abel, figure du Rédempteur promis, pnsteur et prêtre, mis à mort par son frère, puis comme ressuscité en Seth et ses religieux des- cendants; Hénoch, rappelant à Dieu ses contemporains, leur prédisant le jugement futur, transporté enfin, comme témoin du monde primitif, pour revenir dans les derniers temps prêcher la dernière pénitence, annoncer le dernier jugement aux derniers hommes; Noé, second père du genre humain, qu'il sauve dans son arche, pour le- quel il offre un sacrifice et obtient les bénédictions et Talliance du Ciel; Seth, ancêtre béni de celui qui est béni dans tous les siècles; Melchisédech, prêtre du Très-Haut, figure prophétique du prêtre éternel, véritable roi de justice et de paix; Abraham, tige bénie de celui en qui seront bénies toutes les nations de la terre ; Isaac, qui le représente dans son sacrifice; Jacob, qui annonce qu'il naîtra de Juda ; Joseph, qui le figure dans son abaissement et dans sa gloire ; Job, qui le retrace dans ses souffrances; Moïse, dans ses prodiges, ses travaux pour établir une loi nouvelle et former un peuple ; Aaron, dans son sacerdoce ; Josué ou Jésus, dans son nom même, et en ce que seul il introduit le peuple dans la terre promise.