top of page

Evangile selon saint Jean

Abbé Louis-Claude Fillion

Evangile selon saint Jean

1° Son nom. - Nom très beau, et tout a fait significatif sous sa forme primitive. Yochānan יהוחנן se traduit en effet par « Jéhova a fait grâce ». Après le Précurseur, personne ne l’a mieux porté que l’apôtre bien aimé. Il était alors assez commun chez les Juifs. Dans la généalogie de N. S. Jésus-Christ d'après S. Luc, le texte grec reproduit à peu près la prononciation hébraïque. De la forme hellénisée est venu le latin « Joannes » dont nous avons fait « Jean ».
2° Sa famille. - l'anpôtre S. Jean était Galiléen d origine, comme tous les membres du collège apostolique, à part le traître Judas. Sa famille résidait sur les bords du lac de Tibériade, au N. O. ; probablement à Bethsaïda, la patrie de S. Pierre, de S. André et de S, Philippe. (on ignore la date de la naissance de S. Jean, mais on admet généralement qu'il était le plus jeune de apôtres, et que Jésus lui-même avait quelques années de plus que lui.

Evangile selon saint Jean

Abbé Louis-Claude Fillion

Evangile selon saint Jean

1° Son nom. - Nom très beau, et tout a fait significatif sous sa forme primitive. Yochānan יהוחנן se traduit en effet par « Jéhova a fait grâce ». Après le Précurseur, personne ne l’a mieux porté que l’apôtre bien aimé. Il était alors assez commun chez les Juifs. Dans la généalogie de N. S. Jésus-Christ d'après S. Luc, le texte grec reproduit à peu près la prononciation hébraïque. De la forme hellénisée est venu le latin « Joannes » dont nous avons fait « Jean ».
2° Sa famille. - l'anpôtre S. Jean était Galiléen d origine, comme tous les membres du collège apostolique, à part le traître Judas. Sa famille résidait sur les bords du lac de Tibériade, au N. O. ; probablement à Bethsaïda, la patrie de S. Pierre, de S. André et de S, Philippe. (on ignore la date de la naissance de S. Jean, mais on admet généralement qu'il était le plus jeune de apôtres, et que Jésus lui-même avait quelques années de plus que lui.

bottom of page