Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 25)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 25)

Nous voilà enfin heureusement parvenus au terme de notre entreprise. Ce volume est le dernier, et renferme la table générale des matières ; c'est pour nous une occasion de jeter un regard en arrière, et de montrer , dans un tableau rapide, la nature et les avantages de cette édition de la Bible de Vence.
Dès la fin du dix-septième siècle, il existoit une immense quantité de commentaires et de dissertation sur la Bible. Dom Calmet conçut l'idée de recueillir et de fondre en un seul ouvrage tout ce qu'on connoissoit alors de bon sur ces matières; telle est l'origine de son commentaire sur les livres saints, réimprimé plusieurs fois. Lez succès de cet ouvrage fut dû à l'ensemble des notions qu'il contenoit; cependant l'on s'aperçut bientôt des nombreux défauts qui le déparoint : car, sans parler de l'excessive longueur de quelques-parties, on ne pouvoit manquer d'être frappé des erreurs qui s'y trouvent, et du peu de critique qui y règne.

Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 25)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 25)

Nous voilà enfin heureusement parvenus au terme de notre entreprise. Ce volume est le dernier, et renferme la table générale des matières ; c'est pour nous une occasion de jeter un regard en arrière, et de montrer , dans un tableau rapide, la nature et les avantages de cette édition de la Bible de Vence.
Dès la fin du dix-septième siècle, il existoit une immense quantité de commentaires et de dissertation sur la Bible. Dom Calmet conçut l'idée de recueillir et de fondre en un seul ouvrage tout ce qu'on connoissoit alors de bon sur ces matières; telle est l'origine de son commentaire sur les livres saints, réimprimé plusieurs fois. Lez succès de cet ouvrage fut dû à l'ensemble des notions qu'il contenoit; cependant l'on s'aperçut bientôt des nombreux défauts qui le déparoint : car, sans parler de l'excessive longueur de quelques-parties, on ne pouvoit manquer d'être frappé des erreurs qui s'y trouvent, et du peu de critique qui y règne.