Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 14)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 14)

JÉRÉMIE
Jérémie, qui est le second des quatres prophètes selon l'ordre des temps, nous apprends lui-même qu'il étoit fils d'Helchias, l'un des prêtres qui habitoient à Anathoth dans la terre de Benjamin. Les rabbins croient que cet JHelchias est la grand-prêtre qui exerçoit la sacrificature sous le règne de Josias. Ce sentiment a été suivi par quelques anciens et par des modernes. Mais si Helcias, père de Jérémie, avoit été revêtu de la dignité de souverain pontife, il semble que le prophète n'auroit pas manqué de lui donner cette qualité. D'ailleurs, selon l'historien Josèphe, les garbds-prêtres étoient obligés de faire leur résidence à Jerusalem; le père de Jérémie au contraire demauroit à Anathoth, et étoit un des prètres établis dans cette ville : De sacerdotibus qui fuerunt in Anatoth; cette expression donne assez à entendre qu'il n'étoit pas grand-prêtre.

Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 14)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 14)

JÉRÉMIE
Jérémie, qui est le second des quatres prophètes selon l'ordre des temps, nous apprends lui-même qu'il étoit fils d'Helchias, l'un des prêtres qui habitoient à Anathoth dans la terre de Benjamin. Les rabbins croient que cet JHelchias est la grand-prêtre qui exerçoit la sacrificature sous le règne de Josias. Ce sentiment a été suivi par quelques anciens et par des modernes. Mais si Helcias, père de Jérémie, avoit été revêtu de la dignité de souverain pontife, il semble que le prophète n'auroit pas manqué de lui donner cette qualité. D'ailleurs, selon l'historien Josèphe, les garbds-prêtres étoient obligés de faire leur résidence à Jerusalem; le père de Jérémie au contraire demauroit à Anathoth, et étoit un des prètres établis dans cette ville : De sacerdotibus qui fuerunt in Anatoth; cette expression donne assez à entendre qu'il n'étoit pas grand-prêtre.