Y a-t-il un dieu qui s'occupe de nous ?

Mgr de Ségur

Y a-t-il un dieu qui s'occupe de nous ?

Nous vivons dans un temps étrange. Les idées les plus bizarres, les plus folles se débitent en plein jour, dans les journaux, dans les romans, dans les discours. Jamais peut être notre France n'a assisté à un pareil spectacle. On parle de tout sans rien savoir; on affirme ou bien l'on nie ce que l'on ignore; et, surtout en matière de religion, l'effronterie des attaques dépasse toute mesure.
Il y a eu des impies dans tous les temps; mais il y a impies et impies. Ceux de notre siècle le sont sans savoir pourquoi , et , plus ignorants que leurs devanciers, ils sont aussi plus violents qu'eux ; ils ne se contentent pas, comme les autres, de se moquer du curé, des dévotes, du sermon, ils vont droit au but, et attaquent effrontément ce qui fait la base de toutes les croyances humaines, le fondement de toute la religion. Il n'est pas rare, en effet, d'en rencontrer qui prétendent ne pas croire en Dieu, et qui ont le singulier amour- propre de se ravaler au niveau des bêtes en affirmant que l'homme est un animal comme les autres, que nous n'avons pas d'âme, qu'après la mort tout est fini, etc.