L'Infaillibilité devant la raison, la foi et l'histoire

Léon Gautier

L'Infaillibilité devant la raison, la foi et l'histoire

Nous avons toujours pensé que la meilleure manière de juger une question con­siste à la juger de très-haut. L’opinion la plus voisine de la Vérité, c’est et ce sera toujours la plus élevée. Il faut se défier des solutions religieuses ou politiques qui ren­ ferment quelque élément contraire à la no­blesse de notre intelligence et aux battements de notre cœur. Le Catholique, enfin, cet être né pour les hauteurs, ne doit jamais mériter de s’entendre dire : Altius.
Pour combattre le principe de l’infailli­bité romaine, on cherche partout à établir que les défenseurs de cette thèse ont des sentiments étroits, qu'ils résistent obstiné­ ment aux aspirations légitimes de l’âme hu­maine et de leur temps; qu’ils sont les en­ nemis de la Lumière et de la Liberté.