top of page
< Back

Histoire religieuse de la Révolution Française (Tome 5)

Pierre de La Gorce

Histoire religieuse de la Révolution Française (Tome 5)

Glissant au milieu des croisières anglaises, Bonaparte, parti d'Egypte, avait traversé la Méditerranée. Le 17 vendémiaire (9 octobre 1799) il avait atteint la plage de Saint-Raphaël. Huit jours plus tard, il était à Paris et, à la nuit
tombante, il rentrait dans le petit hôtel de cette rue Chantereine que les Parisiens avaient jadis, en son honneur, appelée la rue de la Victoire.
Étrange était sa condition. Il revenait à l'improviste, sans son armée, sans aucun ordre de son gouvernement, en une telle célérité de course qu'il avait bravé tous les règlements, même ceux qui imposaient aux nouveaux arrivants la quarantaine.

Histoire religieuse de la Révolution Française (Tome 5)

Pierre de La Gorce

Histoire religieuse de la Révolution Française (Tome 5)

Glissant au milieu des croisières anglaises, Bonaparte, parti d'Egypte, avait traversé la Méditerranée. Le 17 vendémiaire (9 octobre 1799) il avait atteint la plage de Saint-Raphaël. Huit jours plus tard, il était à Paris et, à la nuit
tombante, il rentrait dans le petit hôtel de cette rue Chantereine que les Parisiens avaient jadis, en son honneur, appelée la rue de la Victoire.
Étrange était sa condition. Il revenait à l'improviste, sans son armée, sans aucun ordre de son gouvernement, en une telle célérité de course qu'il avait bravé tous les règlements, même ceux qui imposaient aux nouveaux arrivants la quarantaine.

bottom of page