Traité de la paix intérieure

Révérend Père Ambroise de Lombez

Traité de la paix intérieure

Toure notre piété ne doit tendre qu'à nous unir à Dieu par la connoissance et par l'a mour , à le faire régner en nous par notre dépendance absolue et continuelle, par une fidèle correspondance à son attrait intérieur et à tous ses mouvemens , en attendant qu'il nous fasse régner avec lui dans sa gloire. Or , sans la paix intérieure , nous ne pouvons posséder tous ces avantages que très- imparfaitement : le trouble interrompt nos méditations ; alors notre âme affoiblie ne s'élève à Dieu qu'avec peine, et les violentes secousses qu'elle souffre altèrent beaucoup en nous la tranquillité et la solidité de son règne . Notre coeur est toujours son trône ; mais c'est un trône chancelant, qui menace d'une ruine prochaine ; c'est son siège , mais un siége mal assuré , on il ne peut trouver le repos.