La piété et la vie intérieure (Tome 2)

Mgr de Ségur

La piété et la vie intérieure (Tome 2)

LE RENONCEMENT

La piété, ainsi que nous l'avons exposé dans le petit traité qui précède celui-ci, est une sainte disposition communiquée par Notre-Seigneur à ses fidèles pour leur faire aimer filialement le bon Dieu et fraternellement le prochain. C'est à un degré plus ou moins parfait, la transformation du chrétien en Jésus-Christ, fils de Dieu et frère de l'homme.
Cette grande cuvre de sanctification chrétienne repose, avons-nous dit, sur un double fondement, sur un double travail: un travail négatif, un travail de déblayement, de purification; et un travail positif, un travail de vie proprement dite, d'union et d'amour, de croissance et d'affermissement dans la vie, de perfection et de pleine santé en cette mêmevie. Le premier travail, c'est le renoncement chrétien , qui écarte les obstacles à la vie de Dieu en nous, qui nous fait accepter la croix avec toutes les tra
verses de la vie, et qui nous attache aux pas, aux exemples du divin Rédempteur. Le renoncement chrétien embrasse ces trois idées.