Études philosophiques sur le christianisme (Tome 3)

Auguste Nicolas

Études philosophiques sur le christianisme (Tome 3)

L'écueil du sujet que nous avons entrepris est son élendue même et sa fécondité, et de ne pouvoir être saisi que présenté que par parties, alors que sa plus grande force consiste dans son admirable unité. C'est un édifice dont les proportions colossales demandent à être vues à distance, et sur lequel nous avons le malheur de ne pouvoir porter qu'un œil myope.