Conférences sur les litanies de la Très-Sainte Vierge (Tome 5)

Père Justin de Mieckow

Conférences sur les litanies de la Très-Sainte Vierge (Tome 5)

REGINA CONFESSORUM

REINE DES CONFESSEURS

On appelle Confesseurs ceux qui ont fini leur vie dans le Seigneur d'une manière louable et sainte, par une mort naturelle et qui, sans avoir donné leur sang pour la confession de la foi devant les persécuteurs, ont eu l'esprit du martyre à cause de l'insigne sainteté de leur vie. C'est pourquoi ils viennent, à bon droit, immédiatement après les martyrs.
Leurs prières assidues, leurs jeûnes, leurs veilles, leurs cilices, leurs disciplines, leurs mortifications dans le sommeil, parfois la vie cloîtrée qu'ils ont menée volontairement pendant tout le temps de leur existence, les autres mortifications corporelles employées pour dompter leur chair et s'immoler comme des victimes vivantes au Dieu tout-puissant : tout cela permet de les appeler et leur confère le mérite des martyrs. L'Église le dit du grand Confesseur de Jésus-Christ, saint Martin : « 0 âme très-sainte, pour n'avoir pas connu le glaive du persécuteur, vous n'avez cependant point perdu la palme du martyre. »