Actes de S. S. Pie XI (Tome 17)

Saint Pie XI

Actes de S. S. Pie XI (Tome 17)

CONSTITUTION APOSTOLIQUE

Le nouveau diocèse ou éparchie de « Piana Dei Greci » est érigé : il est formé par les paroisses de rite byzantin détachées des archidiocèses de Monreale et de Palerme.

PIE, EVEQUE
SERVITEUR DES SEBVITEURS DE DIEU
Pour perpétuelle mémoire.

Dans sa sollicitude à l'égard de toutes les Eglises, le Siège apostolique a toujours eu l'habitude de reconnaître et n'a jamais hésité à sanctionner ,de sa suprême autorité chacun des rites de la religion chrétienne, pourvu qu'établis sur la profession pleine et parfaite de la foi catholique ils puissent témoigner avec clarté et évidence tant de l'ancienneté de leurs saintes cérémonies que de leur beauté intrinsèque, et cela qu'il s'agisse d'un rite liturgique propre soit à un peuple ou à une nation, soit à une Eglise particulière. En effet, Nos prédécesseurs ont toujours estimé avec raison que cette variété même des rilcs liturgiques dans l'Eglise, dans l'unité de la foi, contribuait énormément à rehausser la magnificence du culte divin. Car ces rites, en mettant davantage les cérémonies sacrées à la portée des fidèles, les attachent ainsi d'une façon plus étroite à la pureté de la doctrine, les aident à persévérer dans la profession de leur foi, les maintiennent à bon droit dans les traditions les plus nobles et les plus touchantes de leurs nations. Jamais Nos prédécesseurs n'ont toléré qu'on établisse ou qu'on maintienne des inégalités ou des degrés de dignité parmi les divers rites liturgiques de l'Eglise catholique, comme si les uns étaient plus nobles que les autres, ou comme si l'un méritait l'estime et l'autre le mépris !