La mission posthume de la bienheureuse Jeanne d'Arc et le règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ

Mgr Henri Delassus

La mission posthume de la bienheureuse Jeanne d'Arc et le règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ

INTRODUCTION

« Nous ne sommes qu'à l'aube des jours qui verront s'accomplir, indéfiniment, sa mission. »
Qui a prononcé cet oracle ?
M. Gabriel Hanotaux, de l'Académie française.

Ce sont les dernières paroles de son livre JEANNE D'ARC. Un peu plus haut, après avoir rappelé en quelques mots ce qu'elle a réalisé avant sa mort et ce quelle a réalisé après sa mort, il s'était demandé :
« Mais n'a-t-elle pas fait quelque chose d'infiniment au-dessus de toute réalisation matérielle ? »
Et sa réponse était :
(Oui), « en reforgeant Vâme française de son temps et de tous les temps », elle a fait quelque chose d'infiniment au-dessus de toute réalisation matérielle.
Jeanne d'Arc s'est acqins cette double gloire : Elle a rendu la France à elle-même, par ses propres victoires et par celles remportées après sa mort sous son impulsion.