Jeanne d'Arc et la monarchie

Abbé Marie-Léon Vial

Jeanne d'Arc et la monarchie

PRÉFACE
Talleyrand a dit de la Révolution qu' « elle a désossé la France »; c'est trop peu dire, elle l'a pulvérisée.
Avant la Révolution il y avait une France catholique organisée, vivante, agissante, basée sur l'Evangile, avec ses organes spirituels, les évéques et leurs églises, s'arcboutant à leur clé-de-voûte : le Pape; avec ses organes temporels, les Etats, les corporations, les familles, s'arcboutant à leur clé-de-voûte : le Roi.