Histoire générale de l'Eglise T1 - Les origines chrétiennes

Père Fernand Mourret

Histoire générale de l'Eglise T1 - Les origines chrétiennes

PREMIÈRE PARTIE

La première expansion.

Au lendemain de la mort du Sauveur, douze pêcheurs, timidement réfugiés dans une chambre haute de Jérusalem, forment à peu près toute l'Eglise. Moins d'un siècle plus tard, le christianisme se trouve solidement établi, non seulement à Jérusalem, mais à Antioche, à Rome, à Athènes, à Alexandrie, dans les principales villes de l'Orient et de l'Occident civilisés, et chez un grand nombre de peuples barbares. Raconter la marche de cette merveilleuse expansion de l'Eglise dans le monde antique, tel est l'objet principal de cette première partie.
Ce que nous appelons proprement le monde antique comprend en réalité, au temps de Jésus-Christ et des apôtres, trois mondes différents. Le monde juif, intimement mêlé, par ses relations commerciales, aux autres nations et obstinément séparé d'elles par ses croyances, a pour centre Jérusalem. Le monde païen occidental, unifié par la civilisation gréco-romainé, a pour capitales Rome et Athènes ; là règne la politique, ici resplendit le culte de l'art. Le monde païen oriental, perdu dans ses . spéculations métaphysiques et ses rêveries religieuses, se groupe autour d'Alexandrie. En dehors de ces centres de pensée et de vie, Antioche, immense ville de la côte syrienne, est comme le rendez-vous de toutes les antiques civilisations. Telles sont les villes où la doctrine du charpentier de Galilée, prêchée par douze pêcheurs ignorants, va pénétrer, pour y supplanter les anciens cultes et créer un monde nouveau.