Histoire universelle de l'église catholique (Tome 4)

Abbé René-François Rohrbacher

Histoire universelle de l'église catholique (Tome 4)

Jésus-Christ.

Dans le principe était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.
Lui était dans le principe avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par lui, et sans lui il n'a été fait rien de ce qui a été fait. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes; et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point comprise.
Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Cet homme vint pour servir de témoin , pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n'était pas lui-même la lumière, mais il était pour rendre témoignage à la lumière.
Il y avait la lumière véritable, qui éclaire tout homme venant dans ce monde. Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l'a point connu. 11 est venu dans son propre héritage, et les siens ne l'ont point reçu. Tous ceux cependant qui le re- çurent , il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ,• à ceux qui croient en son nom, qui ne sont point nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
Et le Verbe a été fait chair, et il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire comme la gloire du Fils unique du Père plein de grâce et de vérité.