top of page

Sainte Geneviève

Abbé Henri Lesêtre

Sainte Geneviève

Préface.

La vie de sainte Geneviève a été écrite en latin, dix-huit ans après sa mort, par un biographe dont le nom est resté inconnu. Ce biographe était, selon toute apparence, un clerc de l’Eglise de Paris. Il avait dû connaître la sainte, au moins durant les dernières années de sa longue vie. En tout cas, il fut en relations avec un grand nombre de personnes qui avaient été témoins des événements dont il a entrepris le récit. Son écrit constitue donc un document de premier, ordre. C’est la principale et, à vrai dire, la seule source d’informations détaillées que nous possédions sur la sainte ; car les autres écrivains de l’époque ne font d’elle que de rapides et trop succinctes mentions.

bottom of page