Des esprits, de l'Esprit-Saint et du miracle (Tome 6)

Marquis Jules Eudes Mirville

Des esprits, de l'Esprit-Saint et du miracle (Tome 6)

On s'est beaucoup occupà récemmende à l'id4e de Dieu, 1) de
l'idéde l'infini, à de la tldodich divine, à etc., etc. Toutes
ces idkes sont de premier ordre, mais elles seront surtout com-
prises par ceux qui auront une idke trks-juste de l'histoire ecclé
siastique et de la Vie des Saints.
Nous n'avons plus cette id& juste. Tout à l'heure nous signa-
lerons les vrais coupables de cette perte et de cette faute.
Travailler à leur réparatio est notre but aujourd'hui.
Nos dernikres études'appliquaient à ces hhos de l'antiquitÃ
profane, dont on n'a pas craint de comparer les apothkoses aux
canonisations de nos saints. Il est utile de rechercher si, mal-
On s'est beaucoup occupé récemment de "l'idée de Dieu," de "l'idée de l'infini, à de la théodicée divine," etc., etc. Toutes ces idées sont de premier ordre, mais elles seront surtout comprises par ceux qui auront une idée très-juste de l'histoire ecclésiastique et de la Vie des Saints.
Nous n'avons plus cette idée juste. Tout à l'heure nous signalerons les vrais coupables de cette perte et de cette faute.
Travailler à leur réparation est notre but aujourd'hui.
Nos dernières études s'appliquaient à ces héros de l'antiquité profane, dont on n'a pas craint de comparer les apothéoses aux canonisations de nos saints. Il est utile de rechercher si, malgré leur titre de demi-dieux, leur naissance plus que singulière , leurs prodiges avérés, leurs interventions fantastiques dans les affaires de ce bas monde, il s'en est rencontré un seul, fût-ce le plus grand, que l'on puisse aujourd'hui sans ridicule rapprocher de l'un de nos saints, fût-ce le plus petit! Et puisque bien des fois on a murmuré le nom de Pythagore, on voudra bien nous permettre de sortir de ce pays des fictions par une fiction dernière, destinée à nous rendre plus facile et plus sensible la transition à nos grandes et historiques personnalités.