La haute banque et les révolutions

Auguste Chirac

La haute banque et les révolutions

INTRODUCTION

Variations de l'esprit public,
Décembre 1887.

Ce livre , devenu introuvable depuis dix ans, a été écrit d'un seul trait sous l'impression des événements qui avaient marqué la période 1873-1875.
Simple spectateur des hontes, des scandales et des intrigues dont les compétitions politiques s'entouraient pour saisir le pouvoir, mais indigné d'entendre, constamment, mettre sur le compte du peuple toutes les désorganisations dont je voyais fort bien que la haute Banque était seule coupable, je voulus le crier, et, surtout, ' démontrer que les changements d'hommes ne serviraient à rien tant que les révolu tionnaires de l'or conserveraient leur puissance.
Tel fut le but de La haute banyue et les révolutions.
Depuis 1876, et actuellement plus que jamais, les faits ont tristement donné raison à ma thèse.