< Back

Le cimetière au dix-neuvième siècle

Mgr Jean-Joseph Gaume

Le cimetière au dix-neuvième siècle

Le cimetière au dix-neuvième siècle

Mgr Jean-Joseph Gaume

Le cimetière au dix-neuvième siècle

PREMIÈRE LETTRE
Fuans, 6 juin 1873.
La guerre aux cimetières, mot d’ordre actuel de la Révolution. — Lutte à outrance du bien et du mal. — Haine du cimetière. — Raisons de cette haine. — Deux enseignements opposés. — Influence et enseignement du christianisme, sur le corps de l’homme, sa dignité et le respect qui lui est dû, vivant et mort. — Paroles de Tertullien. — Influence et enseignement du paganisme : mépris du corps del'homme et sépulture de l’âme. — Les matérialistes flétris par Napoléon Ier.
.
Mon cher Frédéric,
Tu as raison : La guerre est aux cimetières.
Aux premiers jours de 89, on entendit retentir, dans toute la France, le cri sinistre : Guerre aux châteauxI Et des troupes de bandits saccagèrent sans pitié un grand nombre de riches habitations, très-hospitalières et glorieusement historiques : c'était l’annonce du branle-bas révolutionnaire.