Saint Alphonse de Liguori, 1696-1787, Volume 2

Révérend Père Augustin Berthe

Saint Alphonse de Liguori, 1696-1787, Volume 2

CHAPITRE Ier

A ROME

1762

Sainte-Agathe des Goths. — Alphonse évêque nommé. — Renonciation non acceptée. — Maladie du saint. — Départ pour Rome. — Incidents de voyage. — Pèlerinage à Lorette. — Alphonse et Clément Xlll. — L'examen canonique. —Le sacre. — Une métamorphose. —Au Mont-Cassin. — Retour à Naples. —Adieux à Nocera. — Départ pour Sainte-Agathe.

Au pied du mont Taburno, entre Bénévent et Capoue, s'élève la petite ville de Sainte-Agathe, l'antique Saticola, près de laquelle les Romains vainquirent les Samnites dans un combat resté célèbre. D'après les traditions chrétiennes, saint Pierre, en allant de Brindes à Rome, aurait évangélisé cette cité, ainsi que Capoue et Bénévent. Plusieurs fois détruite et réédifiée, on n'en voyait plus que les ruines, quand, au cinquième siècle, les Goths, établisdans ces parages, la rebâtirent et lui donnèrent le nom de sainte Agathe, leur patronne vénérée. Sous ce vocable de Sainte-Agathe des Goths, la cité devint célèbre et compta des évêques illustres, entre autres le cardinal de Montalte, qui ceignit la tiare sous le nom de Sixte-Quint.