Les petits Bollandistes (Tome 5)

Mgr Paul Guérin

Les petits Bollandistes (Tome 5)

XXIVe JOUR D'AVRIL
MARTYROLOGE ROMAIN.

À Sévis, au pays de Grisons, saint Fidèle de Sigmaringen, de l'Ordre des Mineurs Capucins, qui, envoyé en ce lieu pour prêcher la foi catholique, fut tué par les hérétiques et mérita ainsi d'être mis au rang des Martyrs par le pape Benoit XIV. 1622. — A Rome, saint Sabas, officier de l'armée, qui, ayant été accusé de visiter les chrétiens dans les prisons, confessalibrement Jésus-Christ devant le juge : celui-ci le fit brûler avec des torches ardentes et jeter dans une chaudière pleine de poix bouillante, d'où, étant sorti sans lésion aucune, il convertit soixante-dix hommes par ce miracle, lesquels, ayant persévéré dans la confession de la foi, passèrent par le tranchant du glaive : pour lui, il fut enfin jeté dans le fleuve, où il acheva son martyre. 272. — A Lyon, dans la Gaule, saint Alexandre, martyr, qui, dans la persécution d'Antoninus-Vérus, après avoir été longtemps détenu en prison, fut d'abord tellement déchiré par la cruauté de ceux qui le fouettaient, que les jointures de ses côtés étant rompues, on lui voyait jusqu'aux intestins, et ensuite fut attaché à une croix sur laquelle il rendit son bienheureux esprit. Avec lui souffrirent trente-quatre autres chrétiens, dont la mémoire se célèbre en d'autres jours. 178. — Le même jour, les saints martyrs Eusèbe, Néon, Léonce, Longin et quatre autres, qui, dans la persécution de Dioclétien, après de cruels supplices, furent frappés du glaive. Vers 303. — En Angleterre, le décès de saint Mellit, évèque, qui, envoyé en Angleterre par saint Grégoire, convertit les Saxons Orientaux avec leur roi. 624. — A Elvire, en Espagne, saint Grégoire, évèque et confesseur. IVe s. — A Brescia, saint Honoré, évèque. 586. — En Irlande, saint Egbert, prêtre et moine, personnage d'une humilité et d'une continence admirables. 729. — A Reims, les saintes vierges Beuve et Dode. 673.