Sainte Cécile et la société romaine aux deux premiers siècles

Dom Guéranger O.S.B.

Sainte Cécile et la société romaine aux deux premiers siècles

La Providence divine avait préparé Rome pour servir de fondement à l'édifice du christianisme , lorsque le moment serait venu d'appeler tous les peuples à l'adoption céleste . Les annales de Rome sont la clef des temps, de même que le bassin de la Méditerranée, avec ses rivages habités par tant de peuples divers, devait être le témoin et le théâtre des destinées de la race humaine tout entière. L'Assyrie et la Perse semblèrent un moment devenues le centre d'une assimilation redoutable des nationalités orientales, et déjà elles menaçaient l'Occident ; pour réduire à néant ces puissances colossales , mais éphémères, il fallut peu d'années à un jeune roi parti de la Grèce . Quant à l'Égypte, son rôle était déjà fini. Ce n'était cependant pas par les armes que la Grèce devait régner sur l'Orient ; ce fut par sa langue et par sa civilsation qu'elle l'envahit. Elle avait à le préparer de longue main pour la grande affiliation que Dieu avait résolu de créer entre les peuples .