Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 22)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 22)

EPITRES DE SAINT PAUL.

On a toujours considéré dans l'Eglise ies Epîtres de saint Paul comme le monument le plus précieux après les saints Evangiles, dont elles sont en quelque sorte le commentaire le : plus naturel. Elles renferment toute la morale de Jésus-Christ, tous ses mystères, toute sa religion.
Les principaux dogmes de notre foi y sont établis ou confirmés, et les hérésies y sont réfutées avant leur naissance même. Elles démontrent contre les Juifs la vérité et les prérogatives de l'alliance nouvelle que Dieu a faite avec les hommes par Jésus-Christ notre Sauveur; contre les ariens, la divinité de Jésus-Christ; contre les pélagiens, la corruption de la nature humaine par le péché de notre premier père, et la nécessité de la grâce de Jésus- Christ pour le salut; contre les semi-pélagiens, la gratuité de notre vocation à la foi; contre les calvinistes mêmes, la présence réelle de Jésus-Christ dans l'eucharistie, et l'amissibilité de la justice; contre tous les protestans, la nécessité des œuvres de la foi pour la vraie justification; contre les sociniens , la résurrection générale des bons et des méchans; contre tous les hérétiques et les schismatiques, l'unité, la perpétuité et l'autorité de l'Eglise.

Sainte Bible de Vence, en latin et en français (Tome 22)

Abbé de Vence

Sainte Bible de  Vence, en latin et en français (Tome 22)

EPITRES DE SAINT PAUL.

On a toujours considéré dans l'Eglise ies Epîtres de saint Paul comme le monument le plus précieux après les saints Evangiles, dont elles sont en quelque sorte le commentaire le : plus naturel. Elles renferment toute la morale de Jésus-Christ, tous ses mystères, toute sa religion.
Les principaux dogmes de notre foi y sont établis ou confirmés, et les hérésies y sont réfutées avant leur naissance même. Elles démontrent contre les Juifs la vérité et les prérogatives de l'alliance nouvelle que Dieu a faite avec les hommes par Jésus-Christ notre Sauveur; contre les ariens, la divinité de Jésus-Christ; contre les pélagiens, la corruption de la nature humaine par le péché de notre premier père, et la nécessité de la grâce de Jésus- Christ pour le salut; contre les semi-pélagiens, la gratuité de notre vocation à la foi; contre les calvinistes mêmes, la présence réelle de Jésus-Christ dans l'eucharistie, et l'amissibilité de la justice; contre tous les protestans, la nécessité des œuvres de la foi pour la vraie justification; contre les sociniens , la résurrection générale des bons et des méchans; contre tous les hérétiques et les schismatiques, l'unité, la perpétuité et l'autorité de l'Eglise.