Dictionnaire apologétique de la foi catholique (Tome 1)

R. P. d’Alès

Dictionnaire apologétique de la foi catholique (Tome 1)

AGNOSTICISME. — Première partie : I. Origine du mot. II. L'agnosticisme n'est pas le scepticisme universel; III. ni l'incrédulité; IV. ni l'athéisme. V. Psychologie de l'agnosticisme au point de vue catholique.
Deuxième partie : VI. L'agnosticisme pur; VII. L'agnosticisme croyant ou dogmatique; VIII. L'agnosticisme larvé ou des modernistes.

PREMIÈRE PARTIE

I. — Origine du mot. — Le mot agnosticisme a
été jeté dans la circulation en îSGgparHenri Huxley. Parvenu à l'âge d'homme, Huxley reconnut un jour qu'il n'était plus chrétien, mais libre penseur. « La plupart de mes contemporains, dit-il, pensaient avoir atteint une certaine gnose et prétendaient avoir résolu le problème de l'existence; j'étais parfaitement sûr de ne rien savoir sur ce sujet et bien con- vaincu que le problème est insoluble; et, comme j'avais Hume et Kant de mon côté, je ne croyais pas présomptueux de m'en tenir à mon opinion. » Huxley faisait partie de la Metaphysical Society, club dont les membres professaient chacun un système défini; il lui vint à l'esprit de se faire comme les autres une étiquette, et il lui sembla que pour bien montrer l'antithèse de sa pensée et des vues philosophiques ou théologiques de ceux qui prétendaient si bien savoir tant de choses qu'il ignorait, l'épithète d'agnostique serait très convenable. « J'en fis donc- parade à la Société de Métaphysique, pour montrer que moi aussi, comme les autres renards, j'avais une queue; et, à ma grande satisfaction, le mot, qui eut pour parrain le Spectator, réussit. » Huxley, Agnosticism, 1889.