La Religion de combat

Abbé Joseph Lemann

La Religion de combat

Une apologie du catholicisme sous une forme un peu belliqueuse ne déplaira pas au public. Les temps la réclament.
Religion de prière, de pardon, de paix, de fraternité, le catholicisme est aussi la religion de combat.
Ce nom n’est pas une nouveauté. L ’Église sur terre n'est-elle pas appelée militante?
Elle est le camp mili­taire du Dieu des armées. Elle combat les erreurs, les vices, l’orgueil, la barbarie.
Elle ordonne à tous ses enfants de foire comme elle; de transporter dans leur for intérieur, d’abord, la lutte contre leurs passions; puis de l’aider, en tous lieux, dans sa douloureuse mais superbe lutte. ...