top of page

Les catholiques libéraux

Abbé Jules Morel

Les catholiques libéraux

Préface.

Chaque siècle a une grande erreur qui plane sur lui, et qui tient en échec l'exercice de la vérité plénière. Le dix-neuvième n'a pas échappé à ce jeu de l'histoire , et par une singularité dont elle n'offre peut être pas d'exemple, l'hérésie menaçante, celle qui plaît aux contemporains, qui s'infiltre partout, qui séduirait même les élus, si les élus pouvaient être séduits, est précisément celle qui inspirait le plus d'aversion à l'aurore de la société nouvelle, quand elle émergeait du déluge révolutionnaire : la séparation radicale de l'Église et de l'État.

bottom of page